pyramide-humaine hiérarchieDans les années 1970, Geert Hofstede a travaillé comme psychologue pour la compagnie IBM, qui possédait des bureaux à travers le monde. Cet accès à une banque de données internationales de plus de 100 000 travailleurs répartis dans 40 pays l’a aidé à développer un modèle culturel comportant initialement quatre dimensions, relatives à l’individualisme/le collectivisme, le contrôle de l’incertitude, la masculinité/la féminité et la distance hiérarchique.

La distance hiérarchique concerne la distribution du pouvoir dans une société et son degré d’acceptation.

patron

Distance hiérarchique forte: société très hiérarchisée dont les membres acceptent généralement un système qui favorise une élite puissante; les rôles sociaux sont bien définis et chacun tend à rester à sa place.

ein-guter-chef

 

Distance hiérarchique faible: autonomie et responsabilité individuelle valorisées; les rapports entre les individus suivent une tendance plus égalitaire.  


Afin d’illustrer concrètement cette dimension culturelle, et tout particulièrement son influence dans le monde du travail, l’utilisation de l’incident critique intitulé La promotion, développé par Desnoyers Titley inc., en collaboration avec Conseil Emploi Métropole et financé par Emploi Québec, s’avère tout à fait pertinente:

La promotion

« Vous avez dans vos rangs un employé modèle, brillant et dévoué, qui atteint toujours les objectifs et les dépasse régulièrement. Un vrai leader, vous dites-vous. Rachid est Algérien, il est bien intégré et il possède toutes les compétences techniques nécessaires. Le jour où votre superviseur démissionne  […] vous lui offrez le poste sans hésiter […]

Quelques semaines plus tard, vous remarquez que Rachid passe le plus clair de son temps dans son bureau, dont il tient la porte fermée […] Vous entendez par hasard quelques ouvriers parler de « Monsieur le directeur » sur un ton exagérément pompeux en référence à leur nouveau superviseur […] On reproche notamment à Rachid son style de leadership exagérément autoritaire, ses réactions excessives à la moindre coche mal taillée ainsi que ses haussements de voix répétés. De plus, ceux-ci se plaignent de devoir maintenant prendre rendez-vous avec leur nouveau superviseur pour aborder le moindre détail alors qu’auparavant, le bureau du superviseur leur était ouvert et accessible. Ils vous mentionnent qu’ils ne peuvent plus aller aux toilettes sans demander la permission […]  » 

promotion


Quels sont les éléments culturels en jeu dans cette situation?