LE NOUVEAU PROGRAMME DE L’EXPÉRIENCE QUÉBÉCOISE

Le nouveau Programme de l’Expérience Québécoise entrera en vigueur à partir du 22 juillet 2020.

Qui pourra envoyer sa demande selon l’ancien PEQ?

Des mesures transitioire sont prévues pour certaines personnes, leur permettant ainsi de conserver leur éligibilité selon les caractéristiques du programme tel qu’il était, avant sa réforme.

Travailleur étranger temporaire

Les travailleurs étrangers temporaires titulaires d’un permis de travail et séjournant au Québec avant l’entrée en vigueur du règlement, incluant les travailleurs occupant des emplois de niveau C et D de la Classification nationale des professions (CNP).

Étudiant diplômé du Québec

Les étudiants étrangers ayant obtenu un diplôme admissible au PEQ, ou qui l’obtiendront d’ici le 31 décembre 2020.

 

Qui devra envoyer sa demande selon le nouveau PEQ?

Tous ceux qui ne peuvent pas bénéficier des mesures transitoires devront envoyer leur demande selon les caractéristiques du nouveau PEQ.

Travailleur étranger temporaire

  • Les travailleurs étrangers temporaires devront avoir occupé un emploi à temps plein au Québec pendant au moins 24 des 36 derniers mois précédant la présentation de la demande, de niveau O, A ou B selon la CNP ; et
  • occuper un tel emploi au moment de la demande.
  • Les travailleurs étrangers temporaires peu ou pas qualifiés (niveaux C et D de la CNP) ne sont plus admissibles au PEQ.

Étudiant diplômé du Québec

Les personnes détentrices d’un diplôme universitaire admissible (baccalauréat, maîtrise et doctorat) ou les personnes détentrices d’un diplôme d’études collégiales techniques (DEC technique):

  • avoir acquis au moins 12 mois d’expérience de travail à temps plein au Québec après la fin du programme d’études (en utilisant le permis de travail post-diplôme, par exemple) dans un emploi de niveau O, A, B au sens de la CNP ; et
  • occuper un tel emploi au moment de la présentation de la demande.

Les expériences de travail acquises durant les stages obligatoires effectués dans le cadre du programme d’étude peuvent être considérées dans le calcul de l’expérience de travail, jusqu’à un maximum 3 mois.

Les détenteurs d’un diplôme d’études professionnelles seul ou avec une attestation de spécialisation professionnelle d’un minimum de 1 800 heures de formation continue, menant à l’exercice d’un métier donné, doivent :

  • avoir acquis au moins 18 mois d’expérience de travail à temps plein au Québec après la fin du programme d’études (en utilisane le permis de travail post-diplôme, par exemple) dans un emploi de niveau O, A, B ou C* au sens de la CNP * L’expérience de niveau C n’est admissible que si elle a été acquise dans une profession en lien avec le diplôme obtenu.; et
  • occuper un tel emploi au moment de la demande.

Les expériences de travail acquises durant les stages obligatoires effectués dans le cadre du programme d’étude peuvent être considérées dans le calcul de l’expérience de travail, jusqu’à un maximum 3 mois

 

Français

Nouvelle exigence linguistique pour l’époux(se) ou le conjoint(e) de fait du demandeur principal inclus dans la demande de PEQ, qui devra démontrer une connaissance orale du français de niveau 4 sur l’Échelle québécoise des compétences en français des personnes immigrantes adultes (équivalent européen A2).

 

Durée de traitement de la demande de CSQ

Nouveau délai de traitement: on onblie les 20 jours ouvrables, on passe maintenant à 6 mois.

 

Source d’information: http://www.mifi.gouv.qc.ca/publications/fr/divers/fiche-technique-peq.pdf