PatrickPassyVivre et travailler en Afrique francophone :

les Sept lois source de tensions interculturelles dans l’entreprise en Afrique francophone

Patrice PASSY, Formateur en gestion des problématiques Interculturelles

Cliquez ici pour un lien vers l’article complet de Patrick Passy


«  1. Loi des ancêtres 

Problème

Les références systématiques des cadres africains au passé créent des tensions […] face à toute forme d’innovation, de changement, de créativité au point de bloquer l’avancement des projets […] N’oubliez pas que les priorités personnelles des cadres ne sont pas les mêmes que celles de l’entreprise.

Solution

Mettre en place un système d’intéressement adapté et innovant ainsi que des rendez-vous par objectifs comme méthode participative d’évaluation permettent de mobiliser autour des objectifs de l’entreprise.


2. Loi du temps qui s’étire à l’infini

Problème

Le fractionnement du temps en des grandeurs trop importantes : le matin ; l’après-midi, la nuit, demain, après-demain, etc.

Solution

Bornez votre temps et celui des autres, et raisonnez en termes d’objectifs et non pas de tâches à réaliser. Faites préciser le délai.


3. Loi de la royauté qui crée le Roi

Problème

Le chef est toujours choisi par les gens […] du coin.

Solution

Il vous faut fédérer autour de votre personne, de votre style de management et de votre autorité de compétence. Lors de votre présentation […], voici les éléments principaux qui feront l’objet d’une attention particulière:

  • vos capacités professionnelles et intellectuelles;
  • votre compétence interculturelle;
  • votre résilience face aux situations critiques;
  • votre générosité;
  • votre capacité de négociation (la réponse oui n’est jamais une garantie, le non n’est jamais un refus, il faut savoir épouser les courbes du contexte, des enjeux et de la culture);
  • votre lecture des enjeux et des intérêts locaux et la capacité de gestion des complexités;
  • votre hospitalité (sens de l’accueil, réception, disponibilité, écoute active, ouverture d’esprit, empathie, sensibilité interculturelle, capacité à gérer les incertitudes);
  • la place accordée aux anciens dans votre processus décisionnel.

4. Loi de la gestion souple de l’espace

Problème

Les espaces […] devraient faire savoir qui nous sommes au sein de l’entité pour laquelle on travaille. L’absence de bureau assigné est ainsi assez souvent mal vécue par le personnel. Il est en effet synonyme d’interchangeabilité des employés, voire d’étouffement de leur identité.

Solution

Les entreprises […] doivent aussi veiller à ce que les espaces de travail puissent continuer à jouer leur rôle de « port d’attache » des salariés […] Soigner l’esthétique renvoie aux cadres le sentiment qu’« ils en valent la peine », c’est un moyen de les valoriser et de montrer qu’ils sont une ressource importante pour l’entreprise.

Élaborer, respecter et faire respecter une charte de vie conjointement avec les salariés permet de se mettre d’accord sur les attitudes à adopter et à bannir pour une meilleure « cohabitation », dans l’intérêt de tous [et] nommer un Responsable Environnement de Travail.


5. Loi de la dilution de l’individu dans le groupe

Problème

La tendance lourde, bien que des nuances soient utiles et nécessaires […] est le recrutement fondé non pas  sur des critères d’efficacité et de rentabilité, mais de solidarité et de liens subjectifs avec les dirigeants.

Au niveau des sanctions disciplinaires en cas de faute lourde, même en cas de flagrant délit, il n’est pas rare de voir la responsabilité individuelle simplement niée, puisqu’il y a tendance à transférer au groupe la responsabilité.

Solution

Il vous revient de mettre en place un processus collectif de décision conjointe.

la décision négociée : dans une entreprise aux […] intérêts divergents […] plus les options individuelles sont variées, plus la confrontation est importante. Votre réflexion […] doit porter sur :

  • La nature des problèmes à résoudre;
  • Le type de solutions disponibles;
  • Le type d’acteurs qui participent à la préparation de la décision;
  • Le type d‘acteurs qui appliquent la décision;
  • La division du travail en vigueur dans le processus décisionnel;
  • Les procédures qui gouvernent les tâches des uns et des autres;
  • Les circuits d’information disponibles;
  • La rigidité du contexte organisationnel à laquelle vous, en tant que décideur, êtes confronté;
  • L’ambiguïté des missions et des actions de l’entreprise.

6. Loi de la pluralité des systèmes de médiation

Problème

Un fait socioculturel non négligeable est l’affectation […] d’une certaine puissance de nuisance, de protection, de promotion, de succès […], à la fois aux hommes et aux choses (fétiches, totems, gris-gris, bâton magique, chapeau  magique, recours au marabout).

[Cela] engendre l’irresponsabilité du cadre, car lorsqu’il se trouve en difficulté et ne s’en sort pas, on dira qu’il a reçu un mauvais sort, qu’il est maudit. En revanche, lorsqu’il réussit très bien […], on dira qu’il a dû recourir aux fétiches. Du coup l’intelligence, l’excellence et l’innovation ont souvent un caractère suspect.

Solution

[Pour encourager la pensée autonome et] pour faire de votre valeur ajoutée une force dynamisante et structurante […], faire un mix entre le management par objectifs […] comme mode d’évaluation et le management par projet, le tout dans un processus de décision négociée.


7. Loi de Pareto : l’éparpillement inutile comme conséquence de la gestion souple du temps

Problème

Autant le cadre va arriver en retard à son poste, il n’est pas rare de le voir quitter tard son poste de travail, mais quel est son taux d’efficacité […] Entre la réunionite aigüe, les longues conversations au téléphone, la gestion des cas sociaux (famille, amis, inhumations des membres du personnel), les visites amicales dans les bureaux, la recherche d’information qu’on ne retrouve pas faute d’organisation, des dossiers et documents qu’on a du mal à suivre à cause d’une gestion documentaire défaillante et gestion du courrier déficiente, l’accessoire prend souvent le dessus sur l’essentiel.

Solution

Loi de l’éparpillement inutile: 80% des effets sont produits par 20% des causes. Exemples : 80% du chiffre d’affaires est réalisé par 20% des clients, 80% des tâches sont traitées en 20% de temps.

Mieux vaut se focaliser sur ce qui vaut la peine […] Apprenez à élaguer votre arbre des priorités et à doser votre effort. »


7 lois et 7 conseils très précieux à ne pas négliger!