De l’importance du rôle joué par la culture dans les affaires, on parle peu. Bien sûr, on veut tout internationaliser: ses employés, ses marchés, ses partenaires, sans pourtant accorder les ressources et la formation nécessaire au travail avec des étrangers.

Dès qu’une entreprise pense à l’expansion et au développement, elle pense à l’exportation de ses produits et services, à sa stratégie marketing et à sa présence sur les médias sociaux afin de joindre le plus grand nombre possible de clients potentiels.

Mais avec qui pense-t-on faire des affaires?

«Mon vendeur passait tous ses étés aux États-Unis quand il était jeune, il sait parler anglais, il fera l’affaire.»

Il est bilingue, félicitations! Par contre, est-il familier avec:

  • les subtilités de la communication à contexte fort;
  • les comportements typiques des membres d’une société collectiviste;
  • la priorité accordée à la relation personnelle plutôt qu’à la tâche dans de nombreuses cultures;
  • l’importance de la démonstration du statut social dans un contexte de distance hiérarchique élevée?

Il a voyagé, très bien! Toutefois, pensera-t-il à:

  • ne pas compter seulement sur les clauses du contrat en cas de désaccord;
  • mettre en perspective la notion du temps pour l’exécution des tâches;
  • préserver la face de son interlocuteur plutôt qu’à l’affronter de manière directe et ainsi compromettre la relation d’affaire
  • entrer ou non dans le jeu et payer des pots-de-vin aux personnes clés?

Le terrain de jeu s’aggrandit, mais on laisse encore nos joueurs partir… sans connaître les règles du jeu!

À cet effet, soulignons l’effort de formation par l’expérience déployé par plusieurs écoles d’ingénierie en France, qui ont décicé de mettre le cap sur l’international.

Christiane Michel, directrice des relations internationales à l’École d’ingénieur généraliste en informatique et technologies du numérique de Villejuif, en France, affirme:

«J’en suis convaincue, l’échange produit la richesse. Nous sommes là pour ouvrir les têtes. De plus, il est clair qu’aujourd’hui, une carrière ne se limite plus à l’hexagone…»

Pour découvrir le Palmarès 2014 des écoles d’ingénieurs en France, consultez l’article complet en cliquant sur ce lien: Palmarès 2014 des écoles d’ingénieurs en France, cap sur l’international.