HippocratesMontesquieuPlusieurs chercheurs ont tenté de catégoriser les différentes cultures du monde. Depuis Hippocrate et l’influence des saisons sur les humains au 5ième siècle avant Jésus-Christ à Montesquieu et l’importance de l’effet du climat sur les peuples de la Terre au 18ième, jusqu’aux théories des races de BuffonBlumenbach et Gobineau du 18ième et 19ième siècles, l’étude des différences et similitudes entre les groupes humains est passée du domaine de la biologie à celui des sciences humaines (sociologie, psychologie, anthropologie, etc.). Les plus récents modèles ont été développés dans les années 1980 par Hall et Hofstede, et par Trompenaars et Hampden-Turner dans les années 1990.

C’est en 1996 qu’a été publié pour la première fois le modèle de Lewis, élaboré par le linguiste anglais Richard Lewis. Bien que son auteur réprouve le confinement des cultures à de rigides stéréotypes, il concède qu’il existe des normes nationales, intégrées par une grande majorité de chacune des sociétés. Le modèle est divisé en trois catégories principales:

  • Actifs-linéraires: travail planifié et bien organisé, avec une préférence marquée pour faire une chose à la fois.
  • Multi-actifs: tendance à faire plusieurs choses à la fois en accordant la priorité aux activités les plus valorisantes.
  • Réactifs: courtoisie, respect et réponse prudente envers son interlocuteur.

D’autres variables s’ajoutent à ces catégories pour composer le graphique suivant, qui intègre le nom et la position de plusieurs pays ou régions du monde.

Typologies culturelles: Le modèle de Lewis

The_Lewis_Model

 Le modèle de Lewis s’applique-t-il à vous, votre pays et aux autres nationalités avec qui vous transigez?